NOVEMBRE 2018 A SARANDO-GANDA - LA MIGRATION DES PLANTS D'ARBRES



Le but d’Un enfant un arbre est de susciter motivations et compétences pour que les élèves deviennent de jeunes acteurs de la reforestation.
Et voilà que, spontanément, un pas de plus est franchi dans ce  sens, du simple fait économique de l’offre et de la demande : les habitantes en charge de la pépinière communautaire ont si bien vendu leurs plants d’arbres qu’elles ont fait appel à la pépinière scolaire pour pouvoir satisfaire leur clientèle !
C’est une grande joie pour les élèves d’acheminer leur production depuis l’école jusqu’au bout du village, et de réaliser que leurs modestes semis deviennent de petits arbres ayant, aussi, une valeur économique.

















Les élèves seront bien d’accord avec la jeune Greta Thunberg  qui a dit à la CoP24 :
You are never too small to make a difference.




 



Les femmes pépiniéristes seront bien d’accord avec nous : être bien formées par Mariama (capitaine des Eaux & Forêt) et Souleymane (agronome de l’ICRISAT), ça paye !




SEPTEMBRE 2018 A SARANDO-GANDA – JOUER C'EST GAGNER !


La Loterie Nationale de Belgique a soutient depuis deux ans le projet de Sarando-Ganda.  

Mais quel parcours entre un joueur de Loto et un enfant nigérien plantant des arbres à l’école ?  C’est tout simple :
  •     le joueur tente sa chance et permet, aussi, que la Loterie soutienne des projets humanitaires
  •    « Un enfant un arbre » tente sa chance et gagne un subside pour sa 3ème clôture verte
  •     les sympathisants et d’autres partenaires s’associent au projet, triplant la mise de départ 
  •     le projet de Sarando-Ganda est lancé et les élèves gagnent le gros lot: des arbres et de l’air pur
  •     et le joueur ? Il est gagnant.

Tout est lié. Adaptons ainsi la métaphore de l’effet papillon : « La mise d’un joueur ou d’une joueuse de loto en Belgique peut-elle faire pousser des arbres au Niger ? » et la réponse est OUI !


AOUT 2018 A SARANDO GANDA - ECOLE VEDETTE ?


La Fête de l’Arbre, ce 3 août, fut une explosion de joie et d’intérêt à l’école de Sarando-Ganda ! Chaque année, cette fête nationale consacre l’arbre et rappelle, encore et encore, son importance vitale pour le pays, pour le monde, pour l’avenir de chaque enfant.

Ce fut « génial » selon le terme du directeur : élèves, enseignantes, femmes pépiniéristes, chef de village et habitants, tous là, au cœur de la clôture verte, pour accueillir nos invités.

Des invités de marque venus de Niamey : Directeur de l’Éducation Environnementale, Directeur Régional de l’Environnement, Inspectrice de l’Enseignement Primaire. Nos partenaires du Fonds pour l’Environnement Mondial étaient accompagnés d’un cameraman qui a filmé la visite guidée des 18 espèces d’arbres, la plantation de nouveaux arbres par les invités, les récompenses données à chaque élève ... et l’enthousisame de tous.

Une vedette notre 3ème école ? Modeste certes, mais tout de même, nos interviews sont passées à la télévision nigérienne !